Contenu en cours d'enrichissement au fil de mes disponibilités

Accueil Le campignard Démontage intérieur Les sièges
Les sièges PDF Imprimer Envoyer

Première étape, la plus simple et la plus rapide : le démontage des sièges.

 

Sur les Setra, les banquettes sont fixées sur un rail donnant dans le couloir par deux petits ergots et sur un autre fixé à la paroi latérale par de simples boulons de 13.

Le petit boitier qui dépasse semblent être en fait une sonde pour le chauffage. Les thermostats présents sur chaque centrale se trouvent donc complétés par des capteurs dans l'habitacle. Zoom sur l'objet bizarre

Pour démonter la fixation latérale, il faut passer par le haut de l'accoudoir et déserrer les deux écrous aux extrémités (celui du centre ne servant qu'à plaquer la plaque de contact sur le rail via un ressort).

 

 

Particularité (?) de notre campignard, une banquette rabattable. Gain de place certain, d'ailleurs, la carte grise fait état de 57 places...

Les fixations sont prises sur le rail de l'allée et sur le treillis à travers le plancher. Un écrou est rendu inaccessible par la présence du ressort de rappel, il faut donc le désolidariser avant de chercher à démonter les fixations. Là, rien de tel qu'une goupille d'étrier de frein de voiture utilisée comme chasse boulon.

Et hop, le tour est joué...

 

 

Troisième système de fixation, les deux dernières banquettes doubles sont montées sur un système de basculement (mais uniquement pour maintenance et accès à la trappe moteur). Il est ici question d'écrou papillon.

Les écrous papillons retirés, la banquette bascule (à condition d'avoir retiré celle juste devant car sinon ça manque de place) et laisse apparaître de jolis écrous bien coriaces...

D'où l'action préventive d'inondation de dégrippant...

 

 

On arrive enfin à la banquette arrière. Les sièges se retirent facilement en déboulonnant les pattes venant s'accrocher dans le rail de réglage des assises. Petit plus certainement utile pour une réutilisation ultérieur de ces sièges, ils sont eux aussi inclinables...

C'est maintenant que la situation c'est compliquée. Des boulons de fixation n'ont pas voulu se débloquer. S'agissant de boulon " étoile " ce fut casse de l'embout ou foirage du dessin et ce, malgré la dose de dégrippant.

Ma volonté de " démontage conservateur " a du en prendre un coup. Il a été nécessaire de procéder à la découpe des têtes pour former un trait permettant d'utiliser un gros tournevis plat ou faire totalement sauter la tête de l'écrou. Deux supports se sont vus bien amochés...

 

Mais bon, au final, ça fait bien vide et tellement grand...

 

 

 

Au passage, petite présentation de la manière de redonner l'intégralité de l'inclinaison au dossier. Pour limiter les jeux lors d'un transport scolaire (?), des cales sont positionnées sur les vérins. Il suffit de les faire sauter avec un tournevis et de toutes les retirer (les anneaux blancs sur les photos).

Mise à jour le Jeudi, 15 Avril 2010 23:48
 
Bannière
Copyright © 2020 CarYbus, le caribou qui s'est construit sa maison à roulette. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.